Love, I obey

Début d’année, j’ai eu la curiosité de parcourir l’agenda de la Philharmonie de Paris avant son ouverture courant janvier. Un nouveau lieu dédié à la musique, aux rencontres artistiques et culturelles. Moriarty, les Tindersticks, et Rosemary Standley sont présentés en têtes d’affiches, le même semestre. Trois coups de cœur des plus alléchants en même temps…Continue reading Love, I obey

Ma petite forteresse

Une forteresse se dresse au loin, témoin d’un passé dont les traces se sont incrustées dans chaque interstice, chaque neurone, connecté par des milliers de synapses, elles-mêmes engluées dans une fortification plasmique impénétrable.