Barr, village alsacien

Barr, un village alsacien aux alentours de Strasbourg, au pied du Mont Saint Odile.

Après plusieurs jours à arpenter Strasbourg à pied, à vélo, en tram, en bus et en bateau, nous avons eu envie de partir à la découverte d’un village alsacien typique et profiter de la nature, découvrir les vignobles, les paysages. C’est le village de Barr, au milieu des vignobles, qui a retenu notre attention.

Musée Folie Marco à Barr

Musée Folie Marco Caroline Charuel

Nous y avons d’abord visité le Musée de la Folie Marco, maison construite au 18e siècle par le bailli Félix Marco de la Ville de Strasbourg, alors propriétaire de la Seigneurie de Barr.

Depuis, plusieurs familles y ont vécu jusqu’aux frères Schwartz dans les Années 20, collectionneurs d’art et design. A leur mort, ils ont légué leur maison et tout ce qu’elle contenait à la ville de Barr pour y faire un musée.

De plus, la maison est toujours liée au Clos de la Folie Marco. Ce domaine viticole est connu et reconnu depuis plus de 200 ans.

Se promener le long des vignobles

Nous avons ensuite déambulé dans le village le long des vignobles jusqu’au coucher du soleil.

Barr
Barr
Barr
Barr
Barr
Barr
Barr

Winstub du Manoir

Nous avons parcouru Barr, ses ruelles, ses rues pavées, jusqu’au centre du village. Enfin, et pour terminer la journée sur une note gourmande, nous nous sommes posés au Winstub du Manoir.

Nous nous sommes régalés des spécialités culinaires de la région : jarret de porc gratiné au Munster ou à la bière, spaetzles, bière régionale, pinot gris… Un délice ! En plus, l’hôtesse qui a grandi dans les environs a su partager son amour de la région. Son sourire et son hospitalité ont chaleureusement accompagné notre dîner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
Twitter

Sont-elles avalées par le lave-linge, bloquées sous un lit, confinées dans un sac de sport ? On parle de trous noirs et d’univers parallèles, de lutins farceurs, de divinités du linge et de calamités textiles... Le syndrome des chaussettes orphelines 🧦 https://t.co/Fnb4ZqMm1P